Tournai la Page

Des livres, une image, 

De l’édition, un certain visage. 

Un jour, le démarrage, 

Le doigt dans l’engrenage. 

Après quelques virages 

C’est l’abordage. 

Ce n’est plus un mirage. 

A l’acte le passage, 

Pas toujours très sage, 

Devenir le mage, 

D’un tel assemblage. 

Rassembler une foule de visages, 

Ensemble tourner les pages 

De livres parfois sans images. 

Partir vers d’autres rivages,

Découvrir des montages,

Apprécier des lignes sauvages.

Maintenir l’attelage,        

Sans dérapage,

Contrôler l’ancrage,

De ce bel équipage.

Faire de ce moulage 

Une copie sans ambages,

Parvenir à un grand partage 

Mais rester humbles et sages.                  

La recette en héritage               

Du Salon Tournai la Page.                                                                  

             A. Veys – Saint-Maur, le 8 novembre 2009 

 

Morganedoc |
lane8joe |
livremania2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | maud99
| les abeilles
| riquetalahouppe